CONSEILS POUR L'ENTRETIEN DES VOILES


Mieux vaut prévenir que guérir.
L’entretien des voiles est facile et rapide ; les quelques précautions d’usage que nous vous présentons ci-dessous augmenteront considérablement la durée de vie et les performances de vos voiles.

Evitez le fasseyement

Un des meilleurs moyens pour préserver la forme et augmenter la durée de vie de vos voiles est de limiter au maximum le fasseyement qui fatigue le tissu et dégrade inévitablement la voile. Ce conseil vaut aussi bien pour le fasseyement dans les manoeuvres que pour celui lié à un mauvais réglage du nerf de chute (tension insuffisante).

Respectez la plage d'utilisation de la voile

Utiliser une voile au delà de la plage d’utilisation pour laquelle elle a été conçue est également tout à fait déconseillé. Il faut donc respecter les préconisations de votre voilerie et eventuellement les noter sur la voile afin que tout l'équipage les connaisse et les applique.

Protégez les voiles du ragage

Le ragage est un autre ennemi des voiles. Tout contact prolongé de la voile avec le bateau ou le gréement conduira nécessairement à une usure prématurée. Protégez donc tout ce que qui est possible (ridoirs, barres de flèche, chandeliers, balcons, etc…) et évitez les manipulations brutales des voiles sur le pont et les pontons.

Protégez les voiles du soleil

Le soleil (et plus précisément les UV) affaiblit le tissu à voiles et conduit à terme à sa destruction. Pensez donc à protéger vos voiles des UV dès que vous ne les utilisez plus. Soit en les mettant à l’abri, soit en utilisant un dispositif de protection approprié (taud, bande anti-UV, fourreau de génois etc…).

Stockez vos voiles pliées dans un endroit sec

Quand elles ne sont pas utilisées stockez vos voiles au sec, dessalées, et pliées dans leurs sacs. Essayez de ne pas toujours retomber dans les mêmes plis. Il est en effet préférable d’avoir plus de plis légers qui s’estomperont en navigation que toujours les mêmes plus qui deviendront permanents. La plupart des voiles One Design (monotypes dériveurs et quillards de sport) vieilliront mieux si elles sont roulées dans leurs sacs. Concernant les spis il est important de bien les faire sécher avant de les stocker dans leurs sacs car sinon les couleurs foncées risquent de passer et le tissu de moisir.

GUIDE D'ENTRETIEN DES TISSUS


North Sails utilisent les meilleurs tissus pour vous offrir des performances et une tenue de forme de très haut niveau. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous permettre de conserver vos voiles plus longtemps.

Mylar

Les voiles que l’on appelle Mylar® sont en fait des voiles où un film Mylar® est collé (laminé) à des fibres Polyester de différents modules. Ce sont de bonnes voiles Club. Attention cependant à:
  • respecter la plage d’utilisation de la voile
  • ne pas utiliser de génois sans protection de barres de flèches
  • éviter le fasseyement
  • ne pas surtendre le guindant
  • éloigner la voile de toute source de chaleur (ex : moteur)

Kevlar®

Le Kevlar® est exceptionnellement résistant pour son poids. Ce qui explique pourquoi on le retrouve si souvent dans les voiles de régate où ses qualités de résistance à l’allongement permettent de retarder la déformation. Il a cependant quelques ennemis : le fasseyement qui va casser la chute, les impacts qui risquent de percer le film Mylar, et l’eau de Javel.

Dacron

Le Dacron® se compose à 100% de fibres Polyester, dans la trame et la chaine. Ce tissu est imprégné de résine, indispensable pour le stabiliser dans le biais (+/- 45°) et le protéger des rayons UV. Si votre voile est fortement imprégnée, nous vous conseillons de NE PAS la plier mais plutôt de la rouler. Pour le lavage, nous recommandons l’emploi d’eau et de savon doux, éviter les produits chimiques forts et les solvants. Ne nettoyez pas la surface de vos voiles à l’aide de brosses agressives ou de jet d’eau sous pression. Cela risquerait d’endommager la finition.

Nylon

Quasiment toutes les voiles de portant sont fabriquées en Nylon, très populaire en raison de sa légèreté et de sa solidité. Il est cependant fragile à la déchirure il faut donc faire attention lors des manœuvres. Si vous faites un léger accroc vous pouvez le réparer provisoirement avec de l’insignia mais pensez ensuite à ramener la voile dans une voilerie North pour une réparation plus sérieuse. Contact avec l’eau de Javel à proscrire absolument.

COMMENT EVITER LA MOISISSURE ?


Aérez régulièrement vos voiles, surtout lorsque elles ont été mouillées, notamment par la pluie. Par exemple en dépliant les voiles pour une heure un jour de beau temps.

L’exposition au soleil n’est pas une mauvaise idée en soi mais elle pose d’autres problèmes. Ne stockez pas votre voile si elle est encore humide ou salée (le sel attire et retient la moisissure). Si vous n’utilisez pas votre bateau pour au moins trois semaines, démontez vos voiles ou demandez à quelqu’un « de les faire respirer » surtout s’il a plu.

Comment traiter la moisissure

Intervenez dès que possible sans quoi la moisissure risque de se propager rapidement. Il y a de grandes chances de pouvoir se débarrasser des traces quand elles sont restreintes, qu’elles viennent d’apparaître et qu’elles sont toujours en surface. C’est bien moins évident lorsque la moisissure est dans les fibres. Isolez les voiles, cordages, housses, etc… des voiles intactes car la moisissure se développe vite. Le produit anti-moisissure le plus connu est tout simplement l’eau de Javel diluée à environ 3%. ATTENTION: NE PAS UTILISER D’EAU DE JAVEL SUR LE KEVLAR® OU LE NYLON.

Après avoir utilisé de l’eau de Javel, toujours rincer soigneusement à l’eau claire. L’eau de Javel mal rincée fera à long terme plus de mal que quelques tâches de moisissure. Pour les tâches les plus tenaces, un simple nettoyage de surface n’est pas suffisant.

Dans ce cas faites baigner la tâche au moins 12 h dans une solution contenant un fongicide; il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser une solution très concentrée, simplement il faut que le produit atteigne la tâche. Le bain est vraiment la meilleure solution et si cela n’est pas efficace, abandonnez.

Notre expérience montre que trop insister dans le traitement de la moisissure crée des dommages collatéraux sur la voile.


Téléchargez notre manuel d'entretien et d'utilisation des voiles