Réponses aux questions qui nous sont fréquemment posées à propos de la technologie 3DL :

Quelle est la durée de vie d'une voile 3DL ?

Il est plus ou moins impossible d'établir des normes relatives aux vieillissement des voiles car la durée de vie d'une voile est affectée par sa coupe, les matériaux employés, l'exposition aux UV, etc. Bien que deux voiliers ne soient jamais strictement identiques et que la manipulation des voiles soit également un facteur important dans l’évaluation de la longévité, de nombreux exemples montrent que les voiles 3DL restent compétitives pendant presque deux fois plus de temps que les voiles à panneaux, grâce au procédé de fabrication qui permet un répartition optimale des efforts.

D’autres voileries affirment qu’elles peuvent fabriquer des voiles plus légères que les voiles 3DL. Est-ce possible ?

Les voileries concurrentes peuvent en effet faire des voiles très légères, mais bien souvent ce choix sera fait au détriment de la plage d’utilisation ou de la durabilité. Souvenez-vous que le 3DL est plus léger pour une résistance donnée. Nous avons vu des voiles à panneaux qui étaient plus ou aussi légères que des voiles 3DL de taille équivalente, mais bien souvent ces voiles "explosaient" après une seule régate. Ou alors la voile finissait la compétition complètement déformée. Dans certaines classes, nos concurrents ont affirmé que leur voiles étaient aussi légères que le 3DL alors que nous avions volontairement alourdi nos voiles pour respecter les règles de jauge… Si une voile à panneaux et une voile 3DL présentent la même résistance à l’allongement, alors la voile 3DL sera toujours plus légère. … Si une voile à panneaux et une voile 3DL ont des poids similaires, alors la voile 3DL s’allongera moins.

Est-il possible de recouper une voile 3DL ?

Cette question nous est posée par des navigateurs n’ayant jamais eu de voile 3DL, car la recoupe fait partie de la vie d’une voile à panneaux. Nous leur répondons que comme le procédé de fabrication 3DL reproduit à l’identique une forme pré-définie (moulage) qui confère à la voile une large plage d’utilisation et permet de mieux conserver le profil initial, la recoupe est rarement nécessaire. Cependant si cela est indispensable, la voile 3DL peut être recoupée de la même façon qu’une voile classique, notamment au niveau dur rond de guindant. Les petits accrocs (généralement sur les films) peuvent être facilement réparés en posant un morceau de tissu adhésif en Tedlar (patch).

Est-il possible d’ajuster le profil de la voile ?

Comme une voile 3DL est moulée à l’origine, on nous demande souvent si son profil peut être facilement modifié. La bordure, le cunningham, le cintre du mât, la flèche d’étai, etc agissent sur les voiles 3DL comme ils agissent sur les autres voiles. La seule différence concerne la tension à appliquer pour obtenir les mêmes effets ; elle est moindre sur les voiles 3DL.

Quel est le surcoût de la technologie 3DL ?

Les voiles 3DL représentent un investissement de départ plus important que les voiles à panneaux, mais comme le 3DL vous permet de conserver vos voiles plus longtemps, vous verrez que pour toute période d’utilisation supérieure à un an et demi, elles sont en réalité plus économiques. Nombreux sont nos clients qui entament leur troisième saison de régate avec le même jeu de voiles 3DL et ils sont toujours pleinement satisfaits. Si vous souhaitez vous aussi savoir comment le 3DL peut transformer votre façon de naviguer, contacter dès aujourd’hui votre revendeur North.